Tarte aux pêches, lime et romarin

Cette recette n’est pas de moi, mais du chef anglo-israélien Yotam Assaf Ottolenghi. L’an passé, cette recette était sur tous les blogs de cuisine, et à raison… elle est délicieuse. Je l’ai testée l’an dernier et je l’avais déjà beaucoup aimée. Je n’avais pas eu l’occasion de la refaire pour le blog, c’est chose faite cette année!

Si vous ne connaissez pas ce chef, je vous conseille ses ouvrages avec une cuisine pleine de saveurs. Il écrit également des chroniques culinaires dans le journal anglais The Guardian et on peut consulter certaines de ses recettes sur son blog.

Cette recette est pleine de fraîcheur en mêlant la pêche jaune avec la lime. Et l’association avec le romarin est comme la cerise sur le gâteau! Et elle devient complètement gourmande avec une très bonne pâte feuilletée.

En ce moment, nous consommons les pêches qui viennent de l’Ontario, une province voisine du Québec. Elles sont délicieuses. J’en ai fait de la confiture la semaine dernière, et comme il m’en restait quelques unes, j’en ai profité pour refaire cette tarte qui est à tomber, il faut bien le dire!

La recette:

Ingrédients pour une tarte pour 4 à 6 personnes:
– 4 pêches jaunes (pour arriver à 300 g de fruits)
– le zeste d’1 lime (citron vert) coupé en 7 bandes
– 2 cuillères à soupe de jus de lime
– 80 g de sucre + 1 cuillère à soupe pour la cuisson
– 1 branche de romarin
– 1 pâte feuilletée prête à l’emploi
– 10 g de beurre coupé en petits morceaux
– 1 cuillère à café de fécule de maïs

Laver et essuyer les pêches. Les couper en quartiers assez fins (0,5 cm d’épaisseur). Les mettre dans un bol. Y ajouter le jus et le zeste de lime ainsi que le sucre. Si vous aimez le goût du romarin, ajoutez le à cette étape. Moi je l’ai mis plus tard, car je souhaitais que le goût soit subtile. Laisser mariner 1h.

IMG_2490

Préchauffer le four à 350*F ou 180*C.

Mettre les pêches dans un tamis et récupérer le jus qui s’écoule. Le mettre dans une petite casserole avec les zestes et la branche de romarin (c’est à ce moment là que j’ai mis le romarin et pour moi, cela a suffit à donner suffisamment de saveur). Faire chauffer et réduire ce sirop jusqu’à en obtenir 60 ml (4 cuillères à soupe). Ajouter la fécule de maïs délayée dans un peu d’eau et faire épaissir jusqu’à obtenir une consistance très sirupeuse. Laisser les zestes et le romarin infuser le temps que le sirop refroidisse. Réserver.

IMG_2495

Graisser un moule à tarte ou le chemiser d’un papier cuisson. Disposer la pâte à tarte dans le moule et disposer les quartiers de pêches assez serrés.
Enfourner et cuire 10 bonnes minutes. Sortir la tarte du four et disposer les petits cubes de beurre et la cuillère à soupe de sucre sur les pêches. Enfourner pour à nouveau 10 min de cuisson. Sortir à nouveau la tarte et appliquer le sirop sur les pêches à l’aide d’un pinceau. Enfournez à nouveau pour 10 min environ. La pâte doit être cuite et dorée et le jus doit bouillonner autour des pêches.

IMG_2499

Laisser refroidir avant de démouler. Juste au moment de servir, vous pouvez zester une lime à la microplane et disposer les zestes sur la tarte.

La recette originale propose de servir cette tarte avec un peu de crème fraîche aromatisée au zeste de lime. Je ne suis pas une grande fan de la crème, mais je vous laisse tester!

Le blog d’Ottolenghi

Les recettes d’Ottolenghi dans The Guardian

IMG_2502

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s